Octo logo
St-Jérôme – Cela se passe en 1946. Lafontaine, village qui sera fusionné à la ville de St-Jérôme en 2001, s’appelle encore « le Cordon »! Les frères Corbeil, Dieudonné et André, réalisent leur rêve en ouvrant leur propre garage « Corbeil et frère » (sans « s » comme en témoigne une publicité) dans un local près de la cathédrale de St-Jérôme.

Rapidement, le local loué devient trop étroit pour ce rêve devenu gagne-pain. Et dès 1950, les deux frères commencent à creuser les fondations de leur propre bâtisse. Ce commerce, avec son atelier de mécanique générale et ses pompes à essences, est érigé là où il se trouve toujours, au 2095 Boul. Labelle.

Les changements se sont succédés après 1958, année où le village de Lafontaine naît officiellement. En 1965, Dieudonné imprime un virage marquant en spécialisant le garage dans le domaine des silencieux (des « mufflers » qu’on disait dans le temps).Le temps, c’est bien connu, ne s’arrête pas. En 1952, l’entreprise s’enrichit d’une collaboratrice, Alice Lemieux, épouse de Dieudonné, qui contribuera à l’essor du garage en s’occupant, entre autres, de la comptabilité.

En 1970, Dieudonné devient l’unique propriétaire et la bâtisse subit plusieurs changements. En 1971, son fils Raymond se joint à l’équipe d’employés alors qu’en 1977, c’est au tour de sa fille Nicole de se faire initier par Alice pour la comptabilité.

En 1986, Raymond prend définitivement la relève de son père alors que Nicole prend celle de sa mère. Suzie Boisclair, épouse de Raymond, s’implique également à sa façon et deviendra éventuellement actionnaire en partie de l’entreprise. En 2007, Raymond s’associe à la bannière Octo dans le but de permettre à sa clientèle de bénéficier des meilleurs tarifs possibles.

En 2004, Dominic, le fils de Raymond devient à son tour, membre du personnel et en 2010, Catherine, sa fille, se montre également intéressée. Aujourd’hui, en 2012, Dominic est en voie de prendre la relève complète de son père d’ici quelques années tandis que Catherine devrait en faire de même avec Nicole dans le même laps de temps!

L’entreprise, toujours experte en tuyaux d’échappement, s’est spécialisée au fil des ans dans la réparation de freins, la suspension des automobiles, les changements d’huile, l’alignement, le balancement, la vérification et réparation de direction et de servo-direction ainsi que la fabrication sur mesure de tuyaux plus particuliers. De plus, le personnel est qualifié pour effectuer certains travaux de mécanique légers

L’évolution des spécialités s’est faite de façon graduelle selon les propriétaires Dieudonné et Raymond. Quand à Dominic, il contribue concrètement à l’ajout et la mise en place de nouveaux services pour bonifier l’offre aux clients(es).

L’équipe compte 9 employés (incluant Nicole, Dominic et Catherine) qui affichent une moyenne de 25 ans d’expérience au sein de l’entreprise. Forts de ses 64 ans d’existence, les « Silencieux Corbeil » continuent d’offrir un service distinctif par la qualité de son travail et son contact privilégié avec sa clientèle. André et Dieudonné seraient bien fiers s’ils revenaient sur terre!!!

1950

1965 

1975

1995

2011